Pro : Alberto Contador annonce sa retraite

Alain Paulmin Mardi 08 août 2017

Tour d'Espagne - Alberto Contador portera le dossard n°1

Comme un symbole, Alberto Contador mettra fin à sa carrière après La Vuelta, devant son public et sur une course qu'il a remportée à trois reprises. L'organisation a décidé de rendre hommage au Madrilène en lui attribuant le dossard numéro 1, une façon de rappeler à quel point le grimpeur de l'équipe Trek-Segafredo aura marqué l'histoire de l'épreuve et de son sport. "Qu'Alberto choisisse l'Espagne et La Vuelta pour faire ses adieux au cyclisme professionnel est un honneur pour toute l'organisation. Nous lui sommes reconnaissants du fond du cœur pour la générosité dont il a toujours fait preuve comme coureur et qu'il démontre à nouveau avec cette décision. Alberto s'est inscrit pour toujours dans l'histoire du cyclisme pour notre pays et partout ailleurs", a ainsi déclaré le directeur général de La Vuelta Javier Guillén dans un communiqué. Pour sa cinquième participation, Contador essaiera d'égaler le record de quatre victoires sur La Vuelta. De façon à sortir par la grande porte et marquer une dernière fois les esprits.

Route - Alberto Contador prendra sa retraite après la Vuelta

Alberto Contador l'a officialisé ce matin : il mettra un terme à sa carrière professionnelle à l'issue de la Vuelta. A 34 ans, l'Espagnol s'apprête à clore un chapitre long de 15 saisons au plus haut niveau, marqué par de nombreuses victoires. Le Tour de France, le Giro, la Vuelta mais aussi Paris-Nice, Tirreno-Adriatico ou encore le Tour du Pays basque... Toutes ces courses ont vu le Madrilène y inscrire son nom à leur palmarès. C'est "sans tristesse" et après avoir pris le temps de la réflexion que le grimpeur de l'équipe Trek-Segafredo a annoncé sa décision. Devant son public, il tentera de remporter un 8e Grand Tour dans sa carrière, le quatrième en Espagne. Il pourrait ainsi dépasser revenir à hauteur de Jacques Anquetil et se hisser au troisième rang des coureurs ayant remporté le plus de Grands Tours, juste derrière Eddy Merckx (11) et Bernard Hinault (10). Une fin en apothéose que beaucoup d'aficionados du cyclisme doivent sans doute espérer.