Foot : L’ASC Karib change de braquet ...

Alain Paulmin Dimanche 28 juin 2020

L’Association Sportive et Culturelle Karib passe à la vitesse supérieure pour cette nouvelle saison 2020-2021.

Après 5 ans d’existence, l’association ASC Karib semble miser sur la nouvelle saison pour passer à la vitesse supérieure afin d’accéder à l’Elite, une formation évoluant en Régionale 2. Les moyens ont été mis en tous restructurant commençant par le staff avec Carême Marie-Rose et son équipe qui a adhéré au projet c’est un nouveau challenge qui lui est proposé.
En bien entendu en recrutant un certain nombre de joueurs en rappelant que pour cette saison, le club aura doit à 6 mutés (joueurs nouveaux pouvant être alignés sur l’aire de jeu).

Quels sont vos recrus ?

On a reçu des joueurs cadre afin de continuer à restructurer l’association Hugues Rosime qui n’a pas joué l’an dernier sera dans nos rang et c’est ce dernier qui était en charge d’accueillir les nouveaux venus en étroite collaboration avec le CA.
On prévoit l’arrivée d’une dizaine de joueurs.

  • De l’Olympique de Cayenne : Louis Jean, Liberté Yonel(Inesta) et Ronaldo Augustin
  • US Matoury : Joseph Juste / Hugues Rosime / Jean-Eude Cenat et Alain Richemond Katchi.
  • De l’AJ Saint-Georges : Lorvens Badette (Dominicain)  et Bolaji Jolayemi (Ben)
  • Du CSCC : Jean-Philippe Edumé (Gardien de But)
  • ASC Rémire : Keegan Bonett

Le retour également de Catherine Kabel éducatrice U17 et chargée du projet Foot Féminin.

Bien entendu avec l’accord des différents clubs car il peut y avoir des grincements de dent.

Les propos du président Renold Penthiève de l’association ASC Karib.

Certains prétendent que vous êtes une association communautaire ?

Ah non, pas du tout c’est ce dont peut-être on veut nous attribuer mais je rappelle que dans l’association 80 % des jeunes sont des français le coach est Guyanais et nous sommes par conséquent habitué à fonctionner avec des entraineurs du pays. Au CA nous sommes 8 membres et seulement 3 sont  Haïtiens et le reste  des français peut-être d’origine d’Haïtienne mais  vivant sur le territoire.
Dans l’effectif que nous avons nous trouvons des joueurs d’origine mais ce sont des français et 40 % de tout horizon Brésilien, des Africains, des Surinamiens et autres.
Si nous prenons les 180 membres que compte le club 70 % sont des Guyanais des français et le reste représente la cartographie de la Guyane.


 Avec un tel objectif, on ne vise que la première place !

Quand on est compétiteur et on s’aligne sur une épreuve c’est pour la gagner, maintenant avec l’effectif que nous prévoyons car tous n’est pas encore ficeler notre objectif reste la monté sans se poser de question. Nous avons jusque-là travaillé pour mettre en place une ossature, nous avons pris le temps nécessaire et aujourd’hui nous nous sommes donné les moyens pour atteindre le sommet et bien représenter le club.
Nous aimerions jouer sur tous les tableaux et remporter des victoires.
Cela fait plus de 20 ans que je suis au service du foot et la jeunesse Guyanaise et en tous cas on va tout faire pour ramener du monde au stade, ce n’est pas normal qu’on ne puisse pas venir encourager ses jeunes, Guyanais afin qu’ils puissent porter haut les couleurs du club mais aussi de la Guyane car ses jeunes seront amener, qui sait à porter les couleurs de la Guyane et cela passe aussi par là. Je tenais à remercier tous mes collaborateurs, car l’objectif de Karib c’est surtout de former cette jeunesse et former nos arbitres, nos éducateurs tout ce qui gravite autour du club. L’ASC Karib reste de la compétence et celle-ci passe par la formation de ses cadres.