Yana kfe sports

Mondiaux : Championnats du Monde - Course en ligne Hommes

Alain Paulmin - Samedi 24 septembre 2022

Mondiaux - Evenepoel, champion du monde... Laporte 2e, Matthews 3e !

L'avènement d'un futur roi. Vainqueur de Liège-Bastogne-Liège et de La Vuelta cette saison, Remco Evenepoel (Belgique / Quick-Step Alpha Vinyl Team) sublime un peu plus son année en remportant le titre mondial sur la course en ligne des championnats du monde, ce dimanche, à Wollongong (Australie). Impérial, au-dessus de ses adversaires, le pensionnaire du Wolfpack s'est envolé à 26 kilomètres de l'arrivée en plaçant une attaque dans l'avant-dernière ascension du Mont Pleasant. Le coureur de 22 ans, qui avait pris la 3e place à l'occasion du contre-la-montre, dimanche dernier, permet ainsi à la Belgique de retrouver le maillot arc-en-ciel, dix ans après le sacre de Philippe Gilbert (2012 à Valkenburg, Pays-Bas).

Championnats du Monde - Course en ligne Hommes - Classement général

1 BEL Remco EVENEPOEL Quick-Step Alpha Vinyl 6h16'08"
2 FRA Christophe LAPORTE Jumbo-Visma + 2'21"
3 AUS Michael MATTHEWS Team BikeExchange-Jayco m.t.
4 BEL Wout VAN AERT Jumbo-Visma m.t.
5 ITA Matteo TRENTIN UAE Team Emirates m.t.
6 NOR Alexander KRISTOFF Intermarche-Wanty-Gobert Materiaux m.t.
7 SLK Peter SAGAN Team TotalEnergies m.t.
8 ITA Alberto BETTIOL EF Education-EasyPost m.t.
9 GBR Ethan HAYTER INEOS Grenadiers m.t.
10 DAN Mattias SKJELMOSE JENSEN Trek-Segafredo m.t.
11 ESP Ivan GARCIA CORTINA Movistar m.t.
12 SLO Jan TRATNIK Bahrain Victorious m.t.
13 ITA Lorenzo ROTA Intermarche-Wanty-Gobert Materiaux m.t.
14 GBR Ben TULETT INEOS Grenadiers m.t.
15 DAN Mikkel HONORE Quick-Step Alpha Vinyl m.t.
16 NOR Rasmus TILLER Uno-X Pro Cycling m.t.
17 SUI Mauro SCHMID Quick-Step Alpha Vinyl m.t.
18 USA Neilson POWLESS EF Education-EasyPost m.t.
19 SLO Tadej POGACAR UAE Team Emirates m.t.
20 SUI Stefan KUNG Groupama-FDJ m.t.

Mondiaux - U23 - Yevgeniy Fedorov titré, Vacek 2e... Paul Penhoët 8e !

Au terme des 169,8 kilomètres du parcours de Wollongong (Australie), le titre mondial U23 est revenu à Yevgeniy Fedorov (Kazakhstan / Astana Qazaqstan Team), ce vendredi. Dans une course décousue, le coureur de 22 ans, qui succède au palmarès à l'Italien Samuele Battistella, vainqueur l'an dernier, a répondu présent. Il devance au sprint Mathias Vacek (République Tchèque / Trek-Segafredo) après un beau duel dans les derniers kilomètres. Le peloton a franchi la ligne avec trois secondes de retard. Champion du monde du contre-la-montre, Soren Waerenskjold (Norvège / Uno-X Pro Cycling Team) complète le podium en réglant le sprint du peloton. Considéré comme le favori de la course, Olav Kooij (Pays-Bas / Jumbo-Visma) a pris la 5e place. Le premier tricolore est Paul Penhoët (Groupama-FDJ). Il a terminé 8e. Principale chance française, Romain Grégoire (La Conti Groupama-FDJ) a dû se contenter de la 20e place.

Le podium :
1 / Yevgeniy Fedorov (Kazakhstan / Astana Qazaqstan Team) en 3h57'08
2 / Mathias Vacek (République Tchèque / Trek-Segafredo) à 1 s
3 / Soren Waerenskjold (Norvège / Uno-X Pro Cycling Team) à 3 s

Mondiaux (J) - Zoe Bäckstedt le doublé... Eglantine Rayer 2e et en argent

On l'attendait et elle a encore une fois été à la hauteur du rendez-vous. Ce samedi, à l'occasion de la course en ligne des championnats du monde, Zoe Bäckstedt (Grande-Bretagne) a fait l'étalage de sa panoplie pour conserver son titre mondial. Celle qui avait déjà remporté l'or sur le contre-la-montre, il y a quelques jours, a écrasé la concurrence en dominant de plus de deux minutes ses adversaires. Preuve de sa domination dans la catégorie des juniors. La jeune Britannique, qui rejoint Nicole Cooke, Lucy van der Haar et Amalie Dideriksen dans l'histoire avec cette deuxième couronne internationale, s'est imposée devant la tricolore Eglantine Rayer qui décroche la première médaille française à Wollongong (Australie). La championne d'Europe de la catégorie a devancé au sprint Nienke Vinke (Pays-Bas) qui complète ainsi le podium de cette course.

Le podium :

1 / Zoe Bäckstedt (Grande-Bretagne) en 1h47'05
2 / Eglantine Rayer (France) à 2'07 s
3 / Nienke Vinke (Pays-Bas) à 2'07 s

A lire également