Emission de la team apenntouchenoula

Mondiaux - Course en ligne - Elites Hommes

Alain Paulmin - Dimanche 26 septembre 2021

Mondiaux - Julian Alaphilippe conserve son titre de champion du monde !

Au terme d'un course légendaire dans la Flandre belge, Julian Alaphilippe a conservé son titre de champion du monde ! Souvent à l'attaque dans les 50 derniers kilomètres, le Français a réussi à s'extirper du groupe des leader à 18 kilomètres de l'arrivée, puis il a résisté jusqu'au bout pour s'imposer en solitaire. Derrière, Dylan van Baarle (Pays-Bas) a réglé au sprint un groupe de quatre coureurs pour prendre la médaille d'argent devant Michael Valgren (Danemark), Jasper Stuyven (Belgique) et Neilson Powless (Etats-Unis). Mathieu van der Poel (Pays-Bas) a fini 8e juste devant Florian Sénéchal (France), tandis que le grand favori du jour, Wout Van Aert (Belgique), a terminé 11e.

Cosnefroy, Evenepoel et Cort Nielsen mettent le feu aux poudres

Comme prévu, une échappée composée de coureurs de petites nations prend le large en début de course, sans évidement mettre en danger les grosses équipes. À 185 km de l'arrivée, alors que le peloton évolue à un rythme modéré, trois coureurs considérés comme des outsiders sont victimes d'une chute : les Italiens Matteo Trentin et Davide Ballerini et le Danois Mads Pedersen. Si Trentin et Pedersen repartent, Ballerini semble vraiment souffrir, mais il remonte lui aussi sur son vélo. Peu de temps après, les Français décident de durcir la course, d'abord avec Anthony Turgis, puis avec Benoît Cosnefroy, qui attaque dans une bosse. Il est pris en chasse par Remco Evenepoel (Belgique) et Magnus Cort Nielsen (Danemark), et les trois hommes s'échappent ! Logiquement, le peloton ne veut pas laisser filer ces trois hommes très forts et ça réagit. Une dizaine de coureurs sortent et font la jonction avec le trio, dont Arnaud Démare (France), Kasper Asgreen (Danemark), Primoz Roglic (Slovénie), Brandon McNulty (USA), Marcus Hoelgaard (Norvège), Stefan Bissegger (Suisse) et Ben Swift (Grande-Bretagne), mais pas d'Italiens, qui sont déjà obligés faire rouler Trentin et Ballerini.

Le Belgique maintient l'ordre

L'entente n'est pas très bonne dans le groupe Evenepoel, même si ce dernier fait beaucoup d'efforts pour maintenir l'écart avec le peloton, mais la jonction a finalement lieu après une longue chasse. L'échappée matinale est également rattrapée, et on repart donc à zéro alors qu'il reste 130 kilomètres à parcourir. En tout cas, ces mouvements de course auront certainement laissé des traces, et les coureurs ressentent d'ailleurs le besoin de souffler. Le rythme s'accélère à nouveau ensuite, on assiste d'ailleurs à de nouvelles chutes - John Degenkolb (Allemagne) et Asgreen se retrouvent à terre) - et à de nouvelles attaques, mais l'équipe de Belgique veille au grain et maintient l'ordre. Les coéquipiers de Wout Van Aert impriment un tempo élevé et la sélection se fait par l'arrière, mais aucune attaque n'est à signaler alors qu'on entre dans les 100 derniers kilomètres.

Une course toujours aussi animée

Nils Politt (Allemagne) attaque ensuite et un groupe d'une dizaine de coureurs sort, avec une nouvelle fois Evenepoel mais aussi Valentin Madouas (France), Andrea Bagioli (Italie), Ivan Garcia Cortina (Espagne) ou encore Dylan van Baarle (Pays-Bas). Ces hommes prennent une trentaine de secondes d'avance, ce qui oblige les nations qui ne sont pas présentes à l'avant à rouler, dont les Britanniques. À 67 kilomètres de l'arrivée, l'écart est toujours de 30'', mais ça bouge de partout dans une côte pavée. devant, 5 coureurs se détachent : Bagioli, Evenepoel, Madouas, Van Baarle et Neilson Powless (USA), tandis que derrière, Michal Kwiatkowski (Pologne) imprime un rythme d'enfer en tête de peloton, avec Van Aert et Alaphilippe dans sa roue. Le Polonais insiste et arrive même à sortir seul avant d'être repris rapidement. Ce qu'il reste du peloton temporise alors, laissant les 5 hommes de tête reprendre un peu de champs.

Julian Alaphilippe sur le toit du monde

Julian Alaphilippe accélère dans une bosse et emmène avec lui une dizaine d'hommes forts qui reviennent sur le groupe de tête. Devant, on retrouve donc Bagioli, Evenepoel, Madouas, Van Baarle, Powless, Alaphilippe, Van Aert, Van der Poel, Stuyven, Sénéchal, Valgren, Colbrelli, Nizzolo, Pidcock, Hoelgaard et Stybar. Après un temps de flottement, Alaphilippe remet le feu aux poudres an attaquant plusieurs fois, et le Français parvient à sortir seul à 18 kilomètres du but ! Derrière, tout le monde est à la limite, et le Français creuse l'écart. Un groupe de quatre coureurs sort en chasse avec Valgren, Powless, Stuyven et Van Baarle, piégeant ainsi les Italiens mais aussi Van Aert et Van der Poel, qui sont battus ! Devant, Alaphilippe ne se pose pas de questions et creuse irrémédiablement l'écart puisqu'il compte 30'' d'avance sur le groupe Valgren à 6 kilomètres de l'arrivée et 1' sur le groupe Van Aert-Van der Poel. Alaphilippe ne faiblit pas dans le final et s'impose en solitaire. Derrière Van Baarle prend la 2e place au sprint devant Valgren, Stuyven et Powless.

Le podium :
1 / Julian Alaphilippe (France)
2 / Dylan van Baarle (Pays-Bas)
3 / Michael Valgren (Danemark)

Classement général Final :

1 FRA ALAPHILIPPE Julian Deceuninck-Quick Step 5h56'34''
2 NED VAN BAARLE Dylan INEOS Grenadiers + 32''
3 DAN VALGREN Michael EF Education-Nippo m.t.
4 BEL STUYVEN Jasper Trek-Segafredo m.t.
5 USA POWLESS Neilson EF Education-Nippo m.t.
6 GBR PIDCOCK Thomas INEOS Grenadiers + 49''
7 CZE STYBAR Zdenek Deceuninck-Quick Step + 1'06''
8 NED VAN DER POEL Mathieu Alpecin-Fenix + 1'18''
9 FRA SENECHAL Florian Deceuninck-Quick Step m.t.
10 ITA COLBRELLI Sonny Bahrain Victorious m.t.

Dimanche 26 septembre 2021 - Course en ligne élites hommes (268,3 km) Quel coureur va succéder à Julian Alaphilippe ?

Ce dimanche, place à l'une des journées les plus attendues des fans de cyclisme avec la course en ligne élites hommes des championnats du monde. Vu le parcours proposé en Flandre (Belgique), il est très difficile de savoir qui va succéder à Julian Alaphilippe, et ils sont nombreux à viser le maillot arc-en-ciel. Cependant, un grand favori se dégage : Wout Van Aert, qui aura envie de porter haut les couleurs de son pays sur ses terres.

De très nombreux prétendants

Mais le Belge est loin d'être le seul à pouvoir viser la victoire. Parmi les principaux concurrents, citons son compatriote Remco Evenepoel, les Danois avec Michael Valgren, Magnus Cort Nielsen, Mads Pedersen et Kasper Asgreen, les Australiens Caleb Ewan et Michael Matthews, le Slovaque Peter Sagan, les Slovènes Tadej Pogacar, Matej Mohoric et Primoz Roglic, les Italiens Sonny Colbrelli et Matteo Trentin, les Britanniques Tom Pidcock et Ethan Hayter, le Néerlandais Mathieu van der Poel, le Suisse Marc Hirschi et bien sûr les Français Florian Sénéchal, Christophe Laporte, Arnaud Démare, Benoît Cosnefroy et Julian Alaphilippe, qui peut très bien conserver son titre. La course partira à 10h40 pour une arrivée prévue vers 17h.

La startlist

FRANCE
1 ALAPHILIPPE Julian
2 CAVAGNA Remi
3 COSNEFROY Benoît
4 DEMARE Arnaud
5 LAPORTE Christophe
6 MADOUAS Valentin
7 RUSSO Clement
8 SENECHAL Florian
9 TURGIS Anthony

BELGIQUE
10 BENOOT Tiesj
11 CAMPENAERTS Victor
12 DECLERCQ Tim
13 EVENEPOEL Remco
14 LAMPAERT Yves
15 STUYVEN Jasper
16 TEUNS Dylan
17 VAN AERT Wout

SLOVENIE
18 MEZGEC Luka
19 MOHORIC Matej
20 NOVAK Domen
21 PER David
22 POGACAR Tadej
23 POLANC Jan
24 ROGLIC Primoz
25 TRATNIK Jan

ITALIE
26 BAGIOLI Andrea
27 BALLERINI Davide
28 COLBRELLI Sonny
29 DE MARCHI Alessandro
30 MOSCON Gianni
31 NIZZOLO Giacomo
32 TRENTIN Matteo
33 ULISSI Diego

GRANDE-BRETAGNE
34 CAVENDISH Mark
35 HAYTER Ethan
36 PIDCOCK Thomas
37 ROWE Luke
38 STEWART Jake
39 SWIFT Ben
40 SWIFT Connor
41 WRIGHT Fred

PAYS-BAS
42 EENKHOORN Pascal
43 LANGEVELD Sebastian
44 MOLLEMA Bauke
45 RIESEBEEK Oscar
46 TEUNISSEN Mike
47 VAN BAARLE Dylan
48 VAN DER POEL Mathieu
49 VAN POPPEL Danny

DANEMARK
50 ASGREEN Kasper
51 BJERG Mikkel
52 HONORE Mikkel
53 HUNDAHL Michael Valgren
54 KRON Andreas
55 NIELSEN Magnus Cort
56 PEDERSEN Mads
57 SCHMIDT Mads Würtz

ESPAGNE
58 ADRIA OLIVERAS Roger
59 ARANBURU DEBA Alex
60 ERVITI Imanol
61 GARCIA CORTINA Ivan
62 IZAGIRRE INSAUSTI Gorka
63 RODRIGUEZ CANO Carlos
64 SERRANO RODRIGUEZ Gonzalo
65 SOTO GUIRAO Antonio Jesus

AUSTRALIE
66 DURBRIDGE Luke
67 EWAN Caleb
68 HAAS Nathan
69 MATTHEWS Michael
70 SCHULTZ Nicholas
71 SCOTSON Miles
72 STANNARD Robert
73 SWEENY Harrison

COLOMBIA
74 CHAVES RUBIO Jhoan Esteban
75 GAVIRIA RENDON Fernando
76 HERNANDEZ JARAMILLO Jose Tito
77 HIGUITA GARCIA Sergio Andres
78 HODEG CHAGUI Alvaro Jose
79 MOLANO BENAVIDES Juan Sebastian
80 SOTO MARTINEZ Nelson
81 URAN Rigoberto

ALLEMAGNE
82 ACKERMANN Pascal
83 ARNDT Nikias
84 DEGENKOLB John
85 POLITT Nils
86 SCHACHMANN Maximilian
87 ZIMMERMANN Georg

SUISSE
88 BISSEGGER Stefan
89 DILLIER Silvan
90 HIRSCHI Marc
91 KÜNG Stefan
92 LIENHARD Fabian
93 SCHÄR Michael

PORTUGAL
94 ALMEIDA Joao
95 OLIVEIRA Nelson
96 OLIVEIRA Rui
97 REIS Rafael
98 RODRIGUES DE CARVALHO Andre

NORVEGE
99 BYSTROM Sven Erik
100 EIKING Odd Christian
101 HOELGAARD Markus
102 KRISTOFF Alexander
103 LAENGEN Vegard Stake
104 TILLER Rasmus

EQUATEUR
105 BURBANO CORAL Joel
106 GUAMA Bayron
107 HARO Wilson
108 NOVOA Sebastian
109 PITA Cristian
110 QUINTEROS Alexis

RUSSIE
111 BOEV Igor
112 CHERNETSKII Sergei
113 KOCHETKOV Pavel
114 NYCH Artem
115 RIKUNOV Petr
116 STRAKHOV Dmitrii

POLOGNE
117 ANIOLKOWSKI Stanislaw
118 BENEDETTI Cesare
119 BODNAR Maciej
120 GOLAS Michal
121 KWIATKOWSKI Michal
122 OWSIAN Lukasz

ETATS-UNIS
123 CARPENTER Robin
124 CRADDOCK Lawson
125 JORGENSON Matteo
126 MCNULTY Brandon
127 POWLESS Neilson
128 SIMMONS Quinn

CANADA
129 BOIVIN Guillaume
130 COTE Pier Andre
131 DUCHESNE Antoine
132 HOULE Hugo
133 PERRY Benjamin
134 ZUKOWSKY Nickolas

AUTRICHE
135 GAMPER Patrick
136 GOGL Michael
137 HALLER Marco
138 SCHÖNBERGER Sebastian

NOUVELLE-ZELANDE
139 ARCHBOLD Shane
140 BAUER Jack
141 BROWN Connor
142 SCULLY Tom

IRLANDE
144 DUNBAR Edward
145 MULLEN Ryan
146 TOWNSEND Rory

AFRIQUE DU SUD
147 BASSON Gustav
148 GIBBONS Ryan
149 JANSE VAN RENSBURG Reinardt
150 JULIUS Jayde

ESTONIE
151 LAAS Martin
152 LAUK Karl Patrick
153 NISU Oskar
154 VAHTRA Norman

KAZAKHSTAN
155 FOMINYKH Daniil
156 GIDICH Yevgeniy
157 GRUZDEV Dmitriy
158 NATAROV Yuriy

SLOVAQUIE
159 BASKA Erik
160 SAGAN Juraj
161 SAGAN Peter
162 TYBOR Patrik

ERYTHREE
163 BERHANE Natnael
164 EYOB Metkel
165 KUDUS Merhawi
166 YEMANE Dawit

REPUBLIQUE TCHEQUE
167 CERNY Josef
168 KUKRLE Michael
169 STYBAR Zdenek
170 VAKOC Petr

UKRAINE
171 BUDIAK Anatolii
172 KONONENKO Mykhaylo
173 KULYK Andrii
174 PREVAR Oleksandr

LETTONIE
175 LIEPINS Emils
176 NEILANDS Krists
177 PLUTO Martin
178 SKUJINS Toms

SUEDE
179 ERIKSSON Lucas
180 MAGNUSSON Kim

PANAMA
181 ARCHIBOLD CASTILLO Franklin

LUXEMBOURG
182 GENIETS Kevin
183 KIRSCH Alex

HONGRIE
184 PEAK Barnabas

BIELORUSSIE
185 RIABUSHENKO Aleksandr

ROUMANIE
186 GROSU Eduard-Michael

LITUANIE
187 SISKEVICIUS Evaldas

GRECE
188 TZORTZAKIS Polychronis

MEXIQUE
189 FRAYRE MOCTEZUMA Eder

THAILANDE
190 SIRIRONNACHAI Sarawut

MONGOLIE
191 SAINBAYAR Jambaljamts

URUGUAY
192 FAGUNDEZ LIMA Antonio Eric

VENEZUELA
193 AULAR SANABRIA Orluis Alberto

ALBANIE
194 SEFA Ylber

JAPON
195 ARASHIRO Yukiya

Les vainqueurs des dix dernières éditions

2020 (Imola, ITA) : 1. Julian Alaphilippe (FRA) 2. Wout Van Aert (BEL) 3. Marc Hirschi (SUI)

2019 (Harrogate, GBR) : 1. Mads Pedersen (DAN) 2. Matteo Trentin (ITA) 3. Stefan Küng (SUI)

2018 (Innsbruck, AUT) : 1. Alejandro Valverde (ESP) 2. Romain Bardet (FRA) 3. Michael Woods (CAN)

2017 (Bergen, NOR) : 1. Peter Sagan (SVK) 2. Alexander Kristoff (NOR) 3. Michael Matthews (AUS)

2016 (Doha, QAT) : 1. Peter Sagan (SVK) 2. Mark Cavendish (GBR) 3. Tom Boonen (BEL)

2015 (Richmond, USA) : 1. Peter Sagan (SVK) 2. Michael Matthews (AUS) 3. Ramunas Navardauskas (LIT)

2014 (Ponferrada, ESP) : 1. Michal Kwiatkowski (POL) 2. Simon Gerrans (AUS) 3. Alejandro Valverde (ESP)

2013 (Florence, ITA) : 1. Rui Costa (POR) 2. Joaquim Rodriguez (ESP) 3. Alejandro Valverde (ESP)

2012 (Valkenburg, NED) : 1. Philippe Gilbert (BEL) 2. Edvald Boasson Hagen (NOR) 3. Alejandro Valverde (ESP)

2011 (Copenhague, DAN) : 1. Mark Cavendish (GBR) 2. Matthew Goss (AUS) 3. André Greipel (ALL)

Les coureurs les plus titrés

3 titres - Oscar Freire (ESP), Rik Van Steenbergen (BEL), Alfredo Binda (ITA), Peter Sagan (SVK), Eddy Merckx (BEL)

2 titres - Greg LeMond (USA), Paolo Bettini (ITA), Rik Van Looy (BEL), Freddy Maertens (BEL), Gianni Bugno (ITA), Georges Ronsse (BEL), Briek Schotte (BEL)

A lire également